RENNES : On refait le monde, mais pour de vrai

Crises écologiques, crises économiques, accroissement des inégalités…

Tout ça donne envie de changer le monde, non ?

Chiche !

L’argent est le nerf de la guerre.

Beaucoup ont fait ce constat :

La monnaie est un outil on-ne-peut-plus pratique pour échanger, mais la monnaie devient un instrument de domination lorsque sa création n’est le privilège que de quelques uns.

Quelques personnes très motivées ont donc lancé des initiatives pour pallier ce problème : SELs, monnaies locales complémentaires, économie du don, etc.

Il y a tellement de modèles qui arrivent à fonctionner, à différentes échelles, qui restaurent des conditions de vie sympathiques. Souvent, ça reste à petite échelle : des SELs, etc… On n’avait aucune solution… globale.

Fred, utilisateur de la monnaie libre Ğ1

Cette solution globale dont nous parle Fred ici, c’est une monnaie.

Mais pas n’importe quelle monnaie !

Non :

Il s’agit ici d’une monnaie totalement indépendante de l’Euro.

Contrairement à la plupart des monnaies locales, elle n’est pas un simple bon d’achat pour des euros. Contrairement à l’Euro ou aux monnaies locales adossées sur lui (Galleco, SoNantes, Bizh…) elle n’est pas créée par des crédits bancaires, mais par un revenu de base.

Et ça… ça peut changer beaucoup de choses.

Donnez moi un levier, et je soulèverai le monde.

Archimède

On n’imagine pas tout ce qui peut changer lorsque la création monétaire n’est plus l’apanage des banquiers.

Imaginez un monde dans lequel d’autres projets que les seuls projets “bankable” auraient le moyen d’exister.

Imaginez un monde dans lequel des projets plus intéressants d’un point de vue sociétal, des projets qui contribuent réellement au bien-être collectif (et individuel !), auraient cent fois plus de chances de trouver des financements.

Imaginez un monde dans lequel chaque être humain aurait un réel droit de vote monétaire.

Ce monde existe déja

Il se développe pour l’instant lentement, mais de façon exponentielle.

Ça s’appelle la “monnaie libre”.

Venez découvrir comment ça se passe en vrai

Mercredi 6 mars 2019, des utilisateurs la Ğ1 (prononcez “june”) fêteront les 2 ans de la première monnaie libre de l’histoire de l’humanité.

Ça se passe à Rennes, au bar La Mie Mobile, qui se situe à deux pas de l’Elabo. Ça commence dès 19h.

Vous pourrez poser vos questions, voir comment ont lieu les échanges, et boire un verre en bonne compagnie.

Pour en savoir plus


Crédit photo : Jules78120 pour Wikimedia Commons, sous licence Creative Commons BY-SA 4.0